• Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Il neige sur la France

    Il neige sur la France

  • février 2011
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28  
  • Commentaires récents

  • Liste des articles

    • Album : Noël en Floride
      <b>christmas familygroup</b> <br />
  • Accueil
  • > Archives pour février 2011

Ah les chats!

Posté par ENO filles le 20 février 2011

Un envoi de Papy qui compte

Il pleut. Je m’amuse. À votre tour.

Voici un petit test qui fait  partie de la classe d’Informatique de 2e année en Chine.

Certains l’ont résolu immédiatement. Tandis que d’autres ont travaillé une semaine (et même plus) pour y parvenir.

       image0011.jpg

Cliquez sur le chat pour ouvrir le lien et commencer à jouer!


Le but du jeu: Tenter d’encercler le chat.

Cliquez sur les boules claires et elles deviendront plus foncées.

Etsi vous croyez que c’est infaisable alors cliquez ici

Moi j’ai réussi….il est 16h45

Publié dans Jeux, Tests | 3 Commentaires »

Une jeune fille au soleil – Chapitre VI Amitié

Posté par ENO filles le 17 février 2011

Une jeune fille au soleil – Chapitre VI Amitié

Je mis quelque temps avant de me lier d’amitié. Ma meilleure amie que je considérais comme une sœur fut Mireille. Je ne fis pas tout de suite sa connaissance. En effet, elle faisait partie du groupe des redoublantes. D’autre part, quelque temps après la rentrée, une mauvaise grippe décima les classes. Mireille eut des séquelles de cette grippe puisqu’elle attrapa un herpès aux yeux et fut obligée de manquer tout un trimestre. D’ailleurs, elle resta toujours fragile de ce côté-là. Lorsqu’elle revint, au second trimestre, comme son bureau était situé près du mien, nous avons commencé par faire notre travail de français ensemble. Puis nous en sommes venues aux confidences. Elle avait déjà ses propres amies et je m’aperçus bientôt qu’elle me donnait la préférence. Durant les grandes vacances, j’allai passer une semaine chez elle  à Perrégaux où je fis la  connaissance de ses parents et de ses deux sœurs plus jeunes qu’elle. Elle vint ensuite passer une semaine à la Fontaine des Gazelles, ce qui finit de consolider notre amitié. Elle appréciait beaucoup mon père car ce dernier, aimant les grandes discussions. Nous passions nos soirées à bavarder, à échanger nos impressions. Elle n’avait pas l’habitude de ce genre de discussions car son père était peu loquace.

Mireille était jolie et toujours bien habillée. Elle achetait ses vêtements chez les meilleurs commerçants d’Oran ou les faisait confectionner par une couturière. J’avais à la fois de l’admiration et de l’affection pour elle. Cependant, elle m’agaçait parfois avec ses amours compliquées car pour ma part, c’était une chose qui ne me préoccupait guère. Je n’avais qu’un but, avant de songer à fonder un foyer. Je trouvais cela beaucoup trop sérieux pour m’y lancer à la légère et je ne me sentais pas mûre.

Ma seconde amie était Séverine. Ce qui nous a rapprochées au départ, c’est qu’elle n’avait pas, elle non plus effectué sa première année d’Ecole Normale à Oran mais à Alger. Ses parents étaient venus s’installer à Sidi-Bel-Abbès. Notre entente n’était pas parfaite, nous nous heurtions souvent. Elle était pince sans rire et savait trouver le mot pour rire quand elle était de bonne humeur. Par contre quand elle était morose, elle nous envoyait sur les roses dans les grandes largeurs.

Nous avions droit à un jeudi après-midi de libre par trimestre de 14h à 17h. Nous descendions en ville en bus et cela nous permettait de faire quelques achats. Comme elle devait acheter un blazer à sa mère, Séverine me demanda de l’accompagner. Je l’emmenai chez les commerçants que je connaissais et nous en trouvâmes un très coquet et à un prix raisonnable. Elle hésita, nous vîmes alors d’autres magasins. Elle se décida enfin à l’acheter. En regagnant l’Ecole Normale, elle ne cessait de me dire : « Tu crois que j’ai bien choisi ?

-Je trouve qu’il est très bien et qu’il conviendra parfaitement à ta maman ».

Au bout d’un moment, elle revint à la charge : Tu crois que j’ai bien fait ?

-Je t’ai dit que je le trouve très bien. Tu vas te poser la question encore  longtemps ? Fais un peu preuve de personnalité, quand on a pris une décision, on s’y tient, on ne passe pas son temps à revenir dessus ».

Elle était vexée et nous avons terminé le trajet sans échanger un mot. Le soir, pour prendre la douche, j’avais l’habitude de lui emprunter son bonnet. Je m’abstins d’aller le chercher. Le lendemain matin, c’est elle qui servait le café. Je ne lui présentai pas mon bol. Ces enfantillages nous contrariaient l’une et  l’autre. Nous nous réconciliâmes rapidement et elle m’apprit que le soir, elle avait mis le bonnet de douche bien en évidence sur son lit et elle était partie aux toilettes pour me permettre de le prendre sans la rencontrer.

Elle était amoureuse de Jean mais son père ne voulait pas entendre parler de mariage tant qu’il n’avait pas fait son service militaire. En ce temps-là, un jeune homme n’était considéré comme un homme que lorsqu’il avait fait son service militaire. C’était la première chose que les parents demandaient quand il était question de marier leur fille. Cependant, en raison de la guerre qui se déroulait dans notre pays, le service militaire durait 28 mois. C’était bien long à attendre, les parents demeuraient néanmoins inflexibles.

Ma troisième amie était Marie, Timide et effacée, mon antithèse. Nous avions été en classe ensemble à Sidi-Bel-Abbès à l’école Paul Bert. C’est elle qui me reconnut la première. Le jour de la rentrée, j’étais en train de ranger mon trousseau dans le placard de ma chambre quand elle reconnut ma voix. Elle a écarté silencieusement le rideau de ma chambre : « Tu n’es pas Danièle Derschlag ?

-Oui, pourquoi ?

-Je t’ai reconnue à ta voix, nous étions ensemble à l’école à Sidi-Bel-Abbès, Tu ne te souviens pas ? ». Je me souvenais très bien et cela nous a rapprochées.

Vers la fin de l’année, nous avions à faire un travail sur les Provinciales de Pascal. Mireille et moi nous nous installons dans un coin ombragé du parc – ce n’était peut-être pas l’endroit rêvé pour effectuer un travail aussi ardu – et nous entreprenons l’étude de ce texte au demeurant très difficile. La chaleur et l’inconfort aidant, nous le relisons plusieurs fois avant de le comprendre. Petit à petit, les idées viennent et nous achevons le brouillon, fières de notre travail et surtout soulagées de l’avoir terminé. Quand nous remontons en classe, Marie qui n’avait pas du tout envie de faire cette étude, nous emprunte le brouillon et le recopie intégralement. Nous savions que le professeur n’avait le temps d’interroger qu’une seule élève par séance. Le lendemain, c’est elle qui est interrogée. Elle lit donc notre prose de bout en bout. Verdict du professeur : « Mademoiselle Martinez, je reconnais bien là votre manque total de logique ! Vous n’avez absolument rien compris, c’est un tissu d’inepties. Ma pauvre fille, vous êtes complètement hermétique à notre grand Pascal ! ».

Nous avions droit à notre procès par personne interposée !

Ndlr: si les copines se reconnaissent dans la photo qu’elles m’indiquent leur nom et leur n° par email ici. Merci de bien vouloir m’aider dans cette identification.

Merci à Jeannine B. qui a tapé le texte.

Une jeune fille au soleil - Chapitre VI Amitié dans Une jeune fille au soleil 1960064eannesdevantlechateaudeversaillesnred

 

Publié dans Non classé, Une jeune fille au soleil | Pas de Commentaire »

Le musée Peynet d’Antibes

Posté par ENO filles le 17 février 2011

animation11.gif

 

Un peu tard sans doute pour passer l’information. Mais il est quand même bon de le signaler:

Le musée Peynet d’Antibes, temple du romantisme par excellence a offert le dimanche 13 février, veille de la Saint-Valentin, une journée portes ouvertes accompagnée d’animations.

Des visites commentées et un atelier pour enfants et ados qui leur a proposé de réaliser leurs propres cartes postales.

J’espère que cette initiative sera renouvelée car il est bon que le romantisme naïf et charmant ne soit pas oublié à une époque où il l’est un peu moins. Et que nos enfants apprennent à l’apprécier et à redonner à l’Amour sa juste valeur. C’est mon point de vue

Ci-après l’article de Nice Matin dans son intégralité qui m’a été envoyé par notre amie Jeannine B. Antiboise de choix et de coeur.

20110212nicematinpeynet.jpg

Vous aussi, si vous avez des documents à le communiquer n’hésitez pas à me les adresser ici.
Merci et à l’année prochaine pour la Saint-Valentin…. ou avant…  peut-être !….

peynetdessinant.jpg

 

Petite remarque

Parmi tous les musées Peynet de France l’un d’eux est situé à Brassac en Auvergne. « Pourquoi un musée Peynet à Brassac? Tout simplement parce que Raymond Peynet, ce parisien établi près d’Antibes, était Auvergnat d’origine. En effet, son père et sa mère étaient natifs du Puy-de-Dôme. Lui, Antoine Peynet de Montaigut-en-Combrailles, elle, Isabelle Bard de Brassac-les-Mines. Ces « Bougnats » sont partis pour la Capitale, espérant s’enrichir en faisant le commerce du bois et du charbon ». Vive les Auvergnats!
« Tél : 04 73 54 16 94
2 cours Jean Moulin
BRASSAC LES MINES
63570

Publié dans 2011, Amour, art, Peynet, Saint-Valentin | Pas de Commentaire »

Qui a peint ce tableau ??

Posté par ENO filles le 17 février 2011

La culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié. Que reste-t-il de vos connaissances en Art?

Petit quiz pour vous faire patienter avant le prochain article.

Cliquez sur la vignette

photofacefuncomz3zrjdev.jpg

Envoyez-moi vos scores ici

 

 

 

Publié dans art, Quiz-tests- jeux | Pas de Commentaire »

Un peu, beaucoup, passionnément !

Posté par ENO filles le 14 février 2011

Météo de la Saint-Valentin :  soleil.gif

Soleil….? Non!  pluie aujourd’hui mais qu’importe ! Il y a toujours du soleil dans le ciel des amoureux…

Le dicton le dit « mariage pluvieux, mariage heureux! »

">souslapluie.jpg

Et les amoureux chanteront sous la pluie

Bon! Si vous préférez le clip original cliquez ci-dessous…

singingintherain.jpg

Saint Valentin… Fête des amoureux ? fête des commerçants ? Peu importe! Aujourd’hui le rouge est mis, le rouge de la rose 

« L’important c’est la rose »

larose.jpg 

Les bouquets seront partout. 

Les nouveaux Romantiques 

Mais le Romantisme existe-t-il encore ?Nouveau siècle, nouveau Romantisme. L’Histoire du romantisme se décline à travers les âges avec des mots allant de la chasteté à la témérité. De la main au coeur et maintenant au corps…

« Le plus grand bonheur que puisse donner l’amour, c’est le premier serrement de main d’une femme qu’on aime »

(Stendhal) Extrait de  « De l’amour » 

Certains le célèbrent encore:

image11.jpg« .. chaque jour je t’aime davantage, Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain. »  Rosemonde Gérard

Mais aussi

« L’alcool de nos sexes tant confondus que parfois
Nous pouvions je le jure échanger nos âmes
Je devenais elle, elle prenait possession de moi
 »
JPS (trouvé sur le WEB)
   

Mais alors C’est quoi l’Amour? 

aquoicasertlamour.jpg

D’où vient l’Amour? Et combien de temps dure réellement l’Amour?

Son initiale A est la première lettre de l’Alphabet

A comme  Attraction

A comme  Accident: le coup de foudre

A comme  Attachement

A comme  Attention

et encore bien d’autres mots commencent par ce A qui symbolise le début des choses:

L’Amour est une création de l’Homme qui lui attribue des vertus un peu  excessives et souvent loin de la réalité. Mais ça fait du bien d’y croire. Cela donne un sens à la vie.

L’Amour se clame, se déclame et se chante.

 pourlamourdungaron.jpg

L’Amour n’a pas d’Age. Mais alors? L’Amour dure 3 ans

lamourdure3ans.jpg

lire ci-après le commentaire de Jeannine

savez-vous pourquoi? 

Tant pis pour les romantiques ! Selon les lois de la biologie, l’amour est un processus chimique de courte durée Trois ans, c’est le temps que dure l’amour : pendant ces trois premières années, ce sont nos hormones qui nous font voir l’autre comme il n’est pas forcément Et pourquoi trois ans ? Parce que c’est le temps qu’il faut pour se reproduire et  que le nouveau-né grandisse assez pour être à l’abri des attaques.  C’est un peu ce que font certains animaux qui ensuite abandonnent leurs enfants à leur propre vie. Et nous maintenant il nous faut attendre jusqu’à 30 ans, voir plus… pour  en arriver là. L’Humain transcende tout

Et après direz-vous? Quelques éléments de réponse dans le livre de Lucy Vincent

« Petits Arrangements avec l’amour »

petitsarrangementsaveclamour.jpg

Plus d’infos ? cliquez sur le livre

Et c’est pour la même raison que le fleuve Amour fait couler « A l’encre de tes yeux« 

lencredetesyeux.jpg

La comédie romantique est passée du style tendre, fleur bleue, un peu nunuche diront certains, à un style plus libéré, voir coquin ou libertin.

Mais une relation sans sentiment est-elle vraiment possible ? Réponse avec cette comédie savoureuse.

sexfriends.jpg

Le terme de  » love friends » est devenu « Sex friend »: ‘C’est le titre de la nouvelle comédie d’Ivan Reitman qui sort ce mercredi 16 février, avec Natalie Portman, Ashton Kutcher et Kevin Kline.

En résumé: Emma et Adam sont « Sex Friends », entendez que leur relation ne doit pas dépasser un certain degré d’attachement. Quelques règles de base auxquelles il ne faut jamais déroger : Ne jamais s’offrir de cadeaux, Ne pas dîner en tête à tête, Accepter la concurrence, Oublier le mot « chéri(e) », Toujours partir avant le petit-déjeuner.Et surtout, ne jamais tomber amoureux !

Conclusion optimiste:  au bout de l’Aventure il y a toujours « L’Amour »

Le symbole de l’Amour est le diamant. Rien d’étonnant! Car …

« Les diamants sont éternels James Bond »

 lesdiamantssonteternels.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=mEHjvNomEEk&NR=1

Le terme de diamant signifie indomptable, qui dure toujours. On ne peut ni le briser ni le brûler, on peut juste le tailler.

Voici son histoire: En 1866 un enfant Boer, « Erasmus Jacob » découvre la pierre dans une rivière en Afrique. Il l’offre a sa sœur Il est baptisé « Eureka ». Il pèse 21,75 carats. En 1869 on en trouve un encore plus gros : 83,5 carats. Cela provoqua une véritable « Ruée vers le diamant »

Plus d’infos? Cliquer sur le diamant 

animation1.gif

Un peu d’histoire 

Mais cette fête n’est pas une invention de notre société de consommation. Elle puise ses origines dans la Rome antique. La fête des Lupercales est une fête de purification qui avait lieu à Rome du 13 au 15 février, c’est-à-dire à la fin de l’année romaine, qui commençait le 1er mars.

Il s’agissait d’une fête paiënne où des jeunes gens devaient sacrifier  un bouc à leur dieu dans la grotte du Lupercal,au pied du mont Palatin dans un but de protection et de guérison. Le prêtre sacrificateur leur touchait le front de son couteau. Puis le sang était essuyé d’un flocon de laine trempé dans le lait. À ce moment, les jeunes gens devaient rire aux éclats. Puis ils couraient dans toute la ville de Rome. Ils étaient armés de lanières, taillées dans la peau du bouc sacrifié, avec lesquelles ils fouettaient les femmes rencontrées sur leur passage et qui souhaitaient avoir un enfant dans l’année, afin de les rendre fécondes. Des couples se formaient. La fête était un peu « olé olé ».

Mais l’un des prêtres, Saint Nicolas qui avait pour habitude de conseiller les couples, leur suggéra de profiter de l’éveil de la nature qui débute le 14 février pour aller cueillir des fleurs et se les offrir mutuellement.

L’Eglise récupéra vite ce rite et le 14 février devint la Saint-Valentin, symbole des fiançailles et de l’union sacrée.

Et nous finirons par un petit diaporama de quelques couples célèbres qui nous ont tous fait ou nous font rêver.

imgtitre.jpg

Et qu’importe si certains ont changé de partenaires en cours de vie. Peut-être y rajouterons nous notre propre photo-souvenir.

Et ne dites surtout pas:

image111.jpg

je veux des commentaires….

Bonne Saint Valentin à tous!

Publié dans 2011, Amour, Fêtes, Saint-Valentin | 6 Commentaires »

Monet comme si vous y étiez

Posté par ENO filles le 12 février 2011

Exposition Monet 2010….  Vous auriez voulu y aller mais faire la queue deux heures dans le froid et la pluie ou la neige, vous y faire marcher sur les pieds et en fait ne voir que des têtes….j’ai mieux à vous offrir, chez vous, au chaud, dans vos pantoufles ….suivez le guide (ne l’oubliez pas à la sortie) 

C’est absolument exceptionnel, le concepteur est génial.

expomonetanimation.gif

 

Cliquez sur l’animation et patientez… c’est un peu long mais ça vaut le coup!
 

Ensuite, suivre les explications , regardez en haut dans le coin à droite,  c’est superbe!   

Et encore un diaporama sur quelques-uns de ses paysages. Cliquez sur l’image de présentation

imgtitrepps.jpg

Publié dans 2010, 2011, art, Claude Monet, Peinture | Pas de Commentaire »

La Saint-Valentin

Posté par ENO filles le 10 février 2011

elixirdamour.gif

ET TOUJOURS LE  14 FEVRIER,  JOUR DE FETE JOUR D’AMOUR

 battementcoeur.gifMES PRECEDENTS ARTICLES- pour mes nouveaux lecteurs

 En 2008 Attention! Un nouveau virus circule sur le Web aujourd’hui. diaporama  

Le virus tel qu'il se présente

cliquer sur la flèche

En 2009 Les plus Belles lettres d’amour  et

                Les amoureux Peynet – patrimoine de l’imagerie populaire  article avec diaporama  

battementcoeur.gifEn 2010 Quand revient la Saint-Valentin dans chaque case un article, une vidéo musicale ou un diaporama dont certains sont des réalisations pesonnelles y compris le précédent.

01pps1.jpg02texte14fev.jpg03pps2.jpg

04musique.jpg05lettrescartes.jpg06123baisers.jpg

07parfums.jpg08amoureux.jpg09smileys.jpg

10lieuxamour.jpg11ppspeynet.jpg12femmechocolat.jpg

battementcoeur.gif LA SAINT-VALENTIN 2011 

Dites-lui  « Je t’aime … »

tiamo.jpg  tequiero.jpgichliebedich.jpg

… dans toutes les langues:

Rendez-vous sur le site car il m’est impossible de tout reproduire ici. Il ne vous reste plus qu’à choisir sur le site, en cliquant sur le coeur.Encore faut-il pouvoir les prononcer….Cliquez sur le coeur

iloveyou.gif

… en chansons

…avec un Poèmes d’amour

…  en images

… Offrez-lui un livre d’amour à effeuiller coeur contre coeur. En voici un tout prêt: Un album pop-up sur le thème de l’amour

livrejeutaime.gif

Des pages émaillées de mille et une découvertes et surprises où tout est un véritable enchantement pour l’oeil. Ce livre est une déclaration d’amour, dans lequel chaque page est une petit monde que l’on prendra le temps d’explorer par le chemin que l’on voudra. On y apprend aussi à dire «je t’aime » dans toutes les langues… !
Un livre à effeuiller pour jouer avec son amoureux(se) lors de la Saint Valentin ou pour tout événement symbolique de votre vie de couple !

… Et  des E-cards, pourquoi pas ? En voici autant qu’il vous plaira.  Cliquez sur l’image.

ecards.gif

http://www.dromadaire.com/w/p/16_amour/1/

…des fleurs? et même un bouquet de roses personnalisé. Cliquez sur le bouquet.

unbouquetderosespersonnalise.jpg 

battementcoeur.gifEt bien sûr n’oubliez-pas le chocolat ! Ce n’est un secret pour personne, c’est une évidence, les femmes adorent le chocolat.

 Il y a le tendre cœur en chocolat.

coeursenchocolat.gif

« Vous allez pouvoir offrir ce délicieux cœur en chocolat accompagné de la photo de votre choix et d’un message d’amour dont vous seul avez le secret. Que vous aimiez le chocolat blanc, au lait ou noir, sachez que Yoursurprise.fr…  Suite »

battementcoeur.gifDes Bonbons et chocolats,  un concentré gourmand d’amour

bonbonscoeurs.jpgchocolatskeithharing.jpgbonbonscoeurs2.jpg 

Et le must c’est … la  Peinture corporelle au chocolat – Cliquez sur l’image

peintureauchocolat.jpg

Savoureuse et sensuelle.. Une gourmandise irrésistible à peindre et à savourer … Un  flacon de délicieux chocolat fondant au lait et un petit pinceau pour l’appliquer sur le corps. Cette délectable crème sera un atout indispensable pour adoucir vos soirées.

* Pour 13,90 € laissez s’exprimer votre âme d’artiste ! Mais attention il est-peut-être déjà trop tard (délai de livraison maximum pour une expédition en France métropolitaine : 6 jours) Tant pis retenez l’idée pour 2012

Clin d’œil gourmand, tendrement alanguie sur  ce coussin mnm’s

coussin.jpg

… en lisant de petits messages d’amour à déplier « Love Heart »

Jour après jour, 365 messages d’amour, 365 jours de petits messages tendres…
Le plus merveilleux des cadeaux pour les amoureux …
Cette ravissante boîte en forme de cœur ornée d’une arabesque contient 365 petits mots doux pour séduire chaque jour l’élu(e) de votre cœur. Les petits billets blancs, à piocher chaque matin au hasard, délivrent à l’être aimé un message d’amour. Les petits billets rouges (un par semaine) sont autant de bons pour un service tendre que vous vous engagez à offrir de suite !

loveheart.jpg

battementcoeur.gifPour réchauffer les corps, rien de mieux qu’une bouillotte cœur. Adieu les draps glacés ! Se blottir sous la couette bien chaude reste un moment délicieux ! ou un coeur chauffant… Appuyez sur le cœur chauffant, et tout à coup la température s’élèvera pour vous réchauffer durablement.Plus de détails-->

bouillottecoeur1.jpgcoeurchauffant.gif

C’est le moment d’oser …

battementcoeur.gif…ces 100 Jeux coquins « Corps à Cœur » , 100 missions séduction qui vous occuperont de longs moments.

Un cadeau pour amoureux qui aiment jouer ! Tirez les papiers avec une pincette, et lancez vous les défis.

Plus de détails

-->

coeursacoeurs.jpg

battementcoeur.gif…et plus encore…des coffrets cho…chauds… chauds

Et pour terminer la soirée la plus romantique de l’année et la plus inoubliable, quelques idées pour poser le décor: les irremplaçables pétales de roses, les bougies gourmandes et bien d’autres idées encore plus folles. A vous de choisir.

 Nuits Câline, Coquine ou Gourmande 

coffretsnuitintimeg.jpg

Et pour terminer offrez-lui écri tun Roman écrit par vous:  Le Couple de l’année

Voici un site où vous pouvez créer votre propre roman d’amour…. Mais il faut vous y mettre de suite… A préparer pour la Saint-Valentin 2012, à moins que vous ne l’ayiez déjà entamé… cliquez sur le livre

livrelecoupledelanne.gif

Bonne Saint-Valentin à tous les amoureux!

 A suivre ……

 

Publié dans 2011, Amour, Fêtes, Saint-Valentin | Pas de Commentaire »

Annie Peynet

Posté par ENO filles le 9 février 2011

Comme mes lecteurs assidus ont pu s’en apercevoir…rires, mon précédent article a reçu un petit compliment d’Annie Peynet sous le pseudo de Farigoule, commentaire qui m’a évidemment émue et honorée car venant de la fille de ce célèbre dessinateur de l’amour.

M’étant informée sur elle, j’ai pu croiser sur le Web un article la concernant.

Je vous le livre ici dans son intégralité.

peynetportrait.bmp  photoannie.jpg

                                                     Annie présentant une oeuvre de son père

nicematin.jpg

Annie Peynet sur  Nice Matin  du 8 février 2011 - Accéder à l’article en cliquant sur le titre ci-dessous:

Antibes Annie Peynet : « Pas si facile d’être la fille d’un artiste ! »

Article signé Lionel Paoli 

« Annie Peynet  a donné une conférence sur son père, hier après-midi à la salle des associations, à l’occasion du centième anniversaire de la naissance de l’artiste. Frantz Bouton Annie Peynet  dans 2011 clip_image001

Elle est née cinq ans avant « les Amoureux ».

Sourire chaleureux, regard canaille : on retrouve chez Annie Peynet les traits que l’on imagine chez son père.

Hier après-midi, elle a raconté « son » Peynet aux admirateurs de l’artiste. Un « Raymond intime », étonnant et émouvant.

Quel genre de père était Raymond Peynet ?

Un père très présent. Trop présent même ! (rires).  Il travaillait à la maison. Pour la petite fille que j’étais, ça voulait dire : pas le droit de parler fort, pas le droit d’inviter des copines ou des copains… Vous imaginez un peu, lorsque vous êtes fille unique! Le moindre bruit le dérangeait. Je n’avais même pas l’autorisation de mettre de la musique. Il gardait la main sur les disques et ne passait que ceux qui aidaient sa concentration.

Ça a duré longtemps ?

Jusqu’à mes 18 ans. Lorsque j’ai atteint cet âge, ma mère l’a convaincu de dessiner dans un atelier. Son but, c’était de lui imposer des horaires – comme quelqu’un qui va au bureau. Jusque-là, il travaillait n’importe quand. Si l’inspiration arrivait en pleine nuit, il se levait et se mettait au boulot.

Votre mère travaillait ?

peynetetsonepousedenise.bmp

Oui. Elle travaillait… pour mon père ! Elle lui servait de secrétaire et, surtout, d’archiviste. C’est elle qui découpait tous les jours les dessins parus dans les journaux. Elle les rangeait minutieusement. Ce qui permettait à mon père, s’il était en panne d’idées, de jeter un coup d’œil dans ses cartons. Il ne refaisait jamais deux fois la même chose. Mais un vieux dessin pouvait lui donner le thème d’une nouvelle esquisse.

Il dessinait beaucoup ?

Tout le temps ! Mais ça ne le gênait pas. Il disait qu’il ne savait faire que ça : dessiner, dessiner, dessiner ! Lorsqu’il sortait, il avait toujours dans sa poche son carnet de croquis. Et il s’en servait… quel que soit le contexte.

Quand avez-vous réalisé que votre père n’était pas tout à fait un papa comme les autres ?

Très tard. Comme nous fréquentions beaucoup d’artistes,  je baignais dans ce milieu. Tout me paraissait parfaitement normal. C’est à l’adolescence, lorsque mes copines n’arrêtaient pas de me demander des dessins de mon père, que j’ai pris conscience qu’il n’était pas un parfait inconnu.

C’est grâce à vous que Raymond Peynet s’est installé à Antibes ?

Oui. Je me suis mariée à Biot en 1976. Il a tout de suite souhaité se rapprocher de moi… et de ses futurs petits-enfants ! Il a posé ses crayons aux Jardins du Cap, dans un tout petit appartement, et n’a plus quitté la région jusqu’à sa mort en 1999.

Exposition Peynet « Heureux Anniversaire » 1908 – 2008 à Biot village 

En 2008, Annie Peynet a confié à la ville de Biot des oeuvres de sa collection personnelle qui donnent plus d’informations sur les méthodes de création de son père

(Cliquez  sur le titre pour suivre le lien) 

Texte de l’article

« Cette exposition, qui a lieu pour le 100ème anniversaire de la naissance de Peynet, permets d’admirer la collection personnelle d’Annie Peynet, fille de l’artiste. Elle cherche à montrer l’oeuvre de Peynet sous une forme plus personnelle et l’on voit la progression du style, les ébauches de couleurs, l’évolution des croquis au dessin publié. Elle permets de retracer les liens forts qui lient Peynet au village de Biot (esquisses à partir de photographies des fêtes du village, publicité pour les manifestation de Biot). Elle est donc en cela complémentaire de la visite du musée Peynet d’Antibes« 

museeantibes.jpg

« Créé en 1989 à l’initiative de la municipalité en hommage à l’un de ses plus célèbres citoyens d’honneur, le musée accueille, à l’ombre des platanes de la pittoresque place Nationale, les touristes dans des salles climatisées où sont abritées plus de trois cents oeuvres de l’artiste (lithographies, gouaches, encres de Chine, porcelaines, poupées, eaux fortes, etc…).

Le musée reprend dans son architecture les formes octogonales caractéristiques du célèbre kiosque de Valence. Lequel trône à l’état de maquette en bonne place dans les locaux.

Outre sa riche collection permanente permettant d’effectuer une rotation de ses oeuvres accrochées, le musée propose ponctuellement des présentation « événementielles » de dessins pouvant se rapporter aux fêtes de fin d’année, à l’été, à la fête de la musique, etc…

Enfin, de façon coutumière, le musée propose à l’occasion de la Saint Valentin, des expositions exceptionnelles de l’artiste afin de présenter au public des aspects plus méconnus de son oeuvre.« 

Je vous propose ci-dessous un petit montage de quelques unes des oeuvres exposées. Cliquez sur l’image.

expopeynetimgtitre.jpg

Quelques sites sur Peynet

Raymond Peynet le site officiel

Raymond Peynet

Peynet shop

Publié dans 2011, Amour, Peynet, Saint-Valentin | 1 Commentaire »

Bientôt la Saint-Valentin Peynet éternel

Posté par ENO filles le 5 février 2011

Et voici que reviennent, éternels amoureux,

Les amoureux de Peynet

Le musée de la carte à jouer d’Issy-les-Moulineaux propose une exposition intitulée « Peynet, un peu, beaucoup, passionnément… »

Mes amis de Télématin en ont parlé ce matin. Et encore une fois je vous invite à écouter Damien Thévenot vous en parler avec sympathie. Cliquez sur l’image.

telematin.jpg

Je vous propose de revoir mon précédent article du 13 février 2009 sur ce charmant magicien du trait amoureux.

Cliquez sur le titre pour lire l’article et sur l’image pour visionner le diaporama.

 Les amoureux Peynet – patrimoine de l’imagerie populaire

http://ecolenormaledinstitutricesdoran6.unblog.fr/2009/02/13/les-amoureux-peynet-patrimoine-de-limagerie-populaire/

photoouverturedupps2009.jpg

 

Les créations de Marie-Ange 

Propos recueillis sur le blog de cette collectionneuse: 

« Je crois que l’homme qui a le mieux illustré la St Valentin c’est Raymond Peynet

Raymond Peynet est né à Paris en 1908 et est entré aux Arts Appliqués  à l’âge de 15 ans.

Plus tard il entrera dans une agence de pub nommée Tolmer et c’est ainsi qu’en passant par le balayage , les étiquettes  sur les boites d’emballage, de gâteaux, bonbons, parfums……..il apprendra son métier de dessinateur graphiste.

En  même temps il vend ses dessins humoristiques aux journaux

En 1930 il épouse Denise Damour un nom prédestiné.

En 1942 étant en déplacement à Valence assis sur un banc  devant un kiosque à musique pour un rendez-vous d’affaires, il dessine un petit violoniste jouant seul devant une admiratrice .

kiosquedevalenceparpeynet.jpg

Ce dessin sera le début d’une longue série et deviendra le symbole de la SAINT-VALENTIN.

Le petit violoniste deviendra plus tard un petit poète avec sa compagne et fera le tour du monde .

LES AMOUREUX PEYNET étaient nés. 

Ils existeront en cartes postales, médailles, statues, et bien sûr en poupées qui ont un succès fou à l’époque.

Elles étaient en mousse et habillées à la mode en cours. Malheureusement ces poupées étant très fragiles il n’en reste que très peu aujourd’hui , qui  font la joie des collectionneurs dont je fais partie.

Cela durera jusqu’à la fin des années 60.

Raymond Peynet décédera le 14 janvier 1999 à l’âge de 90 ans, un mois avant la Saint-Valentin date qu’il chérissait tant.

Il existe aujourd’hui quelques musées dédiés à ses œuvres dont un à Valence, ville où se trouve toujours le kiosque à musique » 

A Alassio, un mur immense lui est consacré.

Il a été réalisé en 1951 et devint vite une légende.  » L’occasion se présenta lorsque l’écrivain Hemingway séjourna à Alassio ; il fut enthousiaste à l’idée d’appliquer sur le petit mur des plaquettes de grès de formes diverses de couleurs vives et variées avec les signatures imprimées des célébrités de passage au Cafè Roma » On y trouve un nombre innombrable de cadenas. A vous d’en trouver la signification…. « Le muretto est devenu depuis un « monument » de l’art, de la culture et de la mode ; c’est comme un immense album d’autographes qui s’est enrichi d’autres signatures dans les années suivantes » 

« La fête des Amoureux a lieu aussi sur le “muretto” d’Alassio : amours perdus et retrouvés, chagrins d’amour et histoires à heureux dénouement.
Le jour de la Saint-Valentin tous les amoureux se donnent rendez-vous près de l’œuvre célèbre de Raymond Peynet, « les amoureux » pour jouir de l’atmosphère poétique créée par les plus belles lettres d’amour, contenues dans la boîte aux lettres placée sur le « muretto » près de la statue des amoureux réalisée par le sculpteur Eros Pellini« 

Voici pour vous quelques photos prises sur place en 2007. Cliquez sur l’escalier

imgppsalassio.jpg

Plus d’infos sur le « muretto » d’Alassio?  Cliquez ICI

Vous pourrez aussi les retrouver au Cannet

murducannet.jpg

Mur des Amoureux de Peynet au Cannet (l’image mène au site)

Alassio n’est pas la seule ville à avoir réalisé un mur en hommage à Peynet, mais celui-ci est l’oeuvre d’un artiste et les promeneurs ne sont pas invités à y rajouter leur touche personnelle. Mais il n’en reste pas moins fort intéressant.

« « Indémodable, cette fresque peinte sur une façade d’une maison ancienne de la rue est un passage quasi-obligé des jeunes mariés.

Egayant la rue, elle est le symbole de la joie de vivre au Cannet.Co-réalisée par le fresquiste Guy CEPPA en 1990, cette fresque est une métaphore de l’amour symbolisée par des jeunes mariés s’envolant au-dessus du jardin d’Eden inspiré par la ville du Cannet.Raymond PEYNET, citoyen d’honneur de la ville du Cannet, a peint cette œuvre en l’honneur de tous les jeunes mariés auxquels il a voulu offrir une étape poétique dans leur voyage de noces.C’est en 1942, devant le kiosque à musique de Valence que Raymond PEYNET imagina son petit couple. En hommage aux amoureux, son ami Georges Brassens écrira la célèbre chanson “les bancs publics” »

Publié dans 2011, Peynet, Saint-Valentin | 5 Commentaires »

2 février 2011 Vive la Chandeleur

Posté par ENO filles le 1 février 2011

chandeleur2011anim.gif

Les crêpes…un jeu d’enfant !!! cliquez sur l’image

lescrepesunjeudenfant.jpg

Mais la plupart du temps on ne connait pas l’origine de cette fête. Pourtant cette coutume populaire est très prisée. Ce que nous ne devons pas oublier c’est que cette fête a une origine chrétienne qui puise largement comme la majorité d’en elles dans d’anciens rites païens.

J’ai déjà écrit  sur le sujet et à part en changer les mots je ne vois pas quoi dire plus. Je vous invite donc à vous replonger dans ces souvenirs bloggiens.

 Volet 3 - Article du 2 février 2008 La Chandeleur

chandeleur2.gif

Volet 6 -  Article du 2 février 2009 Aujourd’hui c’est la Chandeleur, Fête des Crêpes

Recette des crepes

Publié dans 2011, Chandeleur, Fêtes | 2 Commentaires »

 

Amap du bout du Monde |
Comité Ecologique |
le Sou de Livet et Gavet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CLUB VOSGIEN THIONVILLE
| blog-du-cehysterd
| Sauvegarde de Pompignan